jeudi 30 septembre 2010

Le silence (A2000)

C'est exactement le même ventilateur pour l'alimentation des A2000 :

La nomenclature n'est pas la même :

Il faut quelque peu adapter :

Ah... Le silence maintenant, c'est merveilleux...
 

Le silence (A4000)

Le ventilateur des alimentations A4000D est bruyant, c'est le moins que l'on puisse dire... De plus, avec le temps et la poussière qui passent, il devient insupportable...

Il suffit tout simplement d'en acheter un nouveau dans un magasin PC, silencieux bien entendu et de dimension 80x80x25. Ici, c'est un 11 dB :

Ensuite, coupons les deux câbles qui alimentent l'ancien :

Ainsi que ceux du nouveau. Le jaune ne sert pas pour cette alimentation :

Et souder le tout :

Et recouvrant des tubes protecteurs :

Suffit de remonter ensuite :

Et c'est bon :

Incroyable ! Super ! Plus de bruit du tout... Ca change la vie...

vendredi 24 septembre 2010

BlizzardPPC aïe ! (II)

De bonnes nouvelles avec cette BlizzardPPC qui a faillit me rendre complètement nuts...

L'eprom a été donc dessoudée pour un reflashage externe, si j'ose dire !  Soudage sur la Blizz, le 1200 démarre bien, mais impossible d'accéder à l'early-startup ou au cli... Précisons que la carte Amiga était une 1D.4...

Quelques jours après, une personne sur Amibay poste que sa BlizzardPPC ne boot pas sur son A1200... Qui était en révision 1D.4 aussi...

Heureusement, il y avait ici une 2B, dont le son n'a plus marché du jour au lendemain d'ailleurs... Et bien, essayons plutôt avec cette carte-là, cette fois-ci !

Redessoudons l'eprom encore une fois pour la reflasher avec le programmateur...

La panne de mon fer étant assez vieille, il a fallut toute la démonter pour la changer par une neuve. Une fois tout remonté, ça ne marchait pas : elle ne chauffait pas... Re-démontage, un câble avait lâché... Simple à réparer, mais long...

C'est bon, ressoudage de l'eprom sur la BlizzardPPC...

Ensuite, l'Amiga boot cette fois sur le disque dur, mais plus du tout sur le lecteur de disquette... Plusieurs tentatives de formatage, non, rien... J'ai faillit tout cassé... De plus, il y avait un problème avec la fastram lorsqu'elle était installée sur la Blizz : SetPatch freezait l'ordinateur lorqu'il était chargé...

Ah si, tiens, la lecture sur disquette fonctionne cette fois ?! Copie du fichier 'BlizzPPC060Update' sur le dur pour ensuite reformater la disquette et ainsi booter dessus (c'est conseillé par Phase5 que de relasher par floppy).

Lancement de ce fichier de flashage sur l'Amiga : fichier non executable...

J'y crois pas...

Recopie de ce même fichier fraîchement downloadé, et :

Essayons avec un autre lecteur de disquette... Non pareil, marche pas...

Dernière solution : le flashage à partir du disque dur IDE, en bootant dessus la touche 's' enfoncée. Il a  été très long, environ trois ou quatre minutes : trois ou quatre quasi arrêts cardiaque pendant...

Ouf, rebootons. La BlizzardPPC semble fonctionner. La fastram aussi, et le Workbench 3.9 se lance tout bien...

Une BlizzardPPC de sauvée ! Youpi !!!!!
  

BlizzardPPC aïe ! (I)

Voici une BlizzardPPC qui a un prob zarbi : la personne l'avait renvoyée à plusieurs reprises chez nos héros Phase5 puisqu'a chaque fois qu'il flashait la carte avec une version plus récente du bios, la Blizz ne bootait plus... La voici donc :

Elle a séjourné des années dans un endroit un peu humide, ça ce voit... Elle est dans un état... Incroyable... Ce n'est que peu visible sur les photos :

En l'ayant dans les mains, elle donne l'impression d'avoir 50 ans d'âge, cette carte ! 

La personne l'avait confiée à un de ses copains qui en a profité pour dessouder le 060... Oh, le fripon !!

Ce qui suit va interloquer, mais si vous étiez devant cette carte en loque, vous comprendriez mieux !

Commençons avec du savon :

La carte a déjà meilleur aspect, mais il reste des résidus alcalins blancs entre les tiges :

Puis de l'acétone :

Essayons ensuite avec du citron puisque les résidus sont toujours là :

Et avec du vinaigre :

Les résultats sont là, c'est mieux, après un bon séchage :

La carte est quasi comme neuve maintenant :

Il faut commencer par relier les deux pistes qui sont coupées :

Les pistes doivent faire environ 0.1 mm, c'est minuscule ! Prenons du câble très fin :

Prenons une épingle pour gratter le vernis vert protecteur :

Appliquons maintenant de la Rosin qui aide à la prise de la soudure :

C'est ni plus ni moins que du travail d'horlogerie : il a fallut plus de 45 minutes pour souder seulement deux câbles !!! C'est si minuscule que le soudage en devient long et très dur...

Il est bon de recouvrir les soudures avec du vernis protecteur, puisque l'air ambiant est porteur d'une certaine humidité, et l'oxygène peut aussi, avec le temps, poser des probs :

Le vernis devient transparent au bout de quelques minutes :

Après, il faut bien entendu tester la continuité des pistes avec un multimètre afin de s'assurer que le courant passe bien à nouveau. C'est bon, nous pouvons donc continuer.

Ensuite, cette piste n'est pas très nette aussi :

Posons ensuite un support pour le futur 060. Les tiges sont trop longues lorsque les Simms sont insérées :

Il faut donc raccourcir !

Il y a trois condensateurs là. C'est peut-être un peu tôt pour les remplacer (la carte date de 1998 environ), mais faisons-le tout de même à titre préventif pour ne pas avoir à dessouder le support dans quelques années :

Il faut déjà adapter, puisque les condos gênent :

C'est bon, il rentre :

Dessoudons les tantales :

Et voici les neufs :

Occupons-nous maintenant de l'eprom qui pose prob :

Nous allons la dessouder et la reprogrammer avec cet adaptateur puisque la Blizz ne boot plus :

Les tiges sont minus :

La panne ultra fine est arrivée. Indispensable pour le ressoudage :

Allons-y :

En inspectant ce composant, il y a avait un pont de soudure :

C'est peut-être pour cette raison que les flashages ne fonctionnaient pas...

Mettons-là sur support pour voir si elle marche toujours avec le programmateur :

Oui, le programme est toujours présent dedans, c'est la version 1.8 :

Nous allons y flasher un firmware plus récent, le dernier disponible (le 1.9). Il faut y insérer le numéro de série de la BlizzardPPC dans les premiers octets (ici IDH0029) avec un simple éditeur hexa :

Otons le restant de soudure :

De la soudure ultra fine est nécessaire :

Voilà... La carte reboot enfin ! Hourra...

Et bien non, seul la early-startup et le cli sont accessibles... Pas de démarrage sur le HD... Tentons donc un reflashage software :

B*r*el de m**de... Marche plus... Plus de boot maintenant... Oh la chi***e...

Il y a manifestement un prob avec l'eprom... Vous avez une idée d'où ça vient ? Emailez-moi bien sûr !