mardi 20 septembre 2016

GBA1060 (1)

La carte GBA1000 a été dessinée pour remplacer celle du 1000 dans son boitier, avec de nombreuses améliorations, comme Amber, un 68030, un Fpu...

Ensuite, tous les plans d'une carte accélératice plus puissante à base 060 à 100 Mhz et SDRam ont vu le jour et mis à disposition de la communauté, à monter soi-même donc. Prix de revient, environ 80 € sans le CPU :

C'est tout petit !!

Elle se clipse sur le support du 68030 :

Voilà, enfin finie :

Un connecteur JTag est présent juste à côté du connecteur alim afin de programmer les CPLDs...
  

lundi 12 septembre 2016

A3640 bug

Voici un bug zarbi décelé de main de Maître par un petit nouveau faisant son retour sur Amiga, j'ai nommé goodchip : ADoom devient très lent (5 fps) après quelques temps sur sa 3660 à 64 Mhz, alors que d'habitude il tourne à 15 fps !!

En cherchant bien, notre ami a utilisé un spray givrant et après quelques essais de refroidissement sur les Gals de la 3640, il a trouvé la fautive : U400 !

Voilà, et les fps sont redevenus enfin normaux :

Une Gal plus rapide (4 ns) lui a été posté afin de voir si cela corrige le soucis, réponse d'ici peu...
 

dimanche 11 septembre 2016

CD32 réparée

Voilà la CD32 de Gilles qui reste éteinte tout le temps...

L'interrupteur SW1 (référence : KSSP-222A) est en effet fragile sur ces consoles :

Il suffit de le déssouder et d'en installer un neuf, réparation super simple :

Impossible de tester la console, ces cornichons de Commodore ont installé deux connecteurs différents pour la Péritel !!

Ici pour les révisions 3 :

Et pour les révisions 4 et 4.1 :

Toutefois en branchant le couvercle, le voyant s'allume enfin :

Tout est bien qui finit bien !
 

samedi 10 septembre 2016

Le PPC c'est nul

Lorsque j'affirme haut et fort sur les forums que le PowerPC est d'une nullité totale et absolue, certaines personnes voulaient des preuves, ce qui est bien naturel !

Moi aussi j'ai été berné à l'époque de la BlizzardPPC : ADoomPUP tournant à 35/36 fps était très impressionnant. Je croyais aussi que les PPC était mieux que les 68k, et qu'ils étaient l'évolution de la gamme 68000...

C'est alors que je commença a étudier le PowerPC de plus près, allant même jusqu'à imprimer les .pdf dans des classeurs...

Je suis tombé de très haut : le PPC est bien inférieur aux 68k, mis à part peut-être la partie Fpu qui apporte quelques nouveautés positives. Il faut être codeur pour voir et comprendre cela.

Bref, j'ai perdu beaucoup de temps et d'argent (les .pdf étaient imposants...) : tout cela pour m'enfermer (moi et tous les autres programmeurs...) dans un nouvel univers PPC sans aucun avenir, ce nouveau CPU étant d'une nullité affligeante et n'activant en RIEN la passion comme les 68k la déclenchait. Seule la carotte de l'argent peut forcer les programmeurs à produire des logiciels pour PPC, rendre tout commercial en quelque sorte...

L'équipe Phase5, surtout leurs codeurs qui savaient que le PPC était beaucoup moins bien que les 68k, voulaient mettre les utilisateurs de PPC dans une voie sans issue, de façon à les détourner du 68k afin de bloquer toute évolution des Classics : détruire l'ancien génial 68k pour vendre alors la nouvelle camelote PPC aux utilisateurs... Peu importe que ça soit de la merde, seul compte le profit ! Diviser la communauté pour mieux régner.

Empêcher par tous les moyens possibles l'évolution des 68k, software comme hardware d'ailleurs, la vieille stratégie du détournement de l'énergie dans une voie voulue sans aucune issue... Le tout pour faire plaisir à la concurrence qui veut le monopole, d'ailleurs d'où vient l'argent de Bill Buck et de Trevor Dickinson ?

Prenons un exemple très simple, une fonction de l'exec.library : Forbid. Elle est minuscule, très simple à comprendre :

Elle pèse 6 octets (6 * 8 = 48 bit) dans le Kickstart et utilise deux instructions.

Cette fonction 68000 effectue :
  • une addition (TDNestCnt + a6)
  • une lecture dans la mémoire
  • une addition (1 + le contenu de TDNestCnt(a6))
  • une écriture dans la mémoire (TDNestCnt(a6))
  • et un retour (rts)
  • n'utilise qu'un seul registre (a6)

Maintenant voyons l'équivalent PowerPC dans OS4, vous savez le CPU soit disant no-risc/no-fun :

Elle pèse maintenant 20 octets (20 * 8 = 160 bit) et utilise 5 instructions.

Cette fonction PPC effectue :
  • une lecture de 16(r3) dans r11
  • une lecture de TDNestCnt(r11) dans r9
  • une addition de 1
  • une écriture du résultat r9 dans TDNestCnt(r11)
  • et un retour (blr)
  • utilise 3 registres (r3, r9 et r11)

Vous montrez ça à n'importe quel codeur, il se mets à hurler devant tant de nullité...
   
Le PPC n'est en rien une évolution du 68k comme Phase5 et compagnie voulait le faire croire, c'est en réalité tout le contraire... En rien un "power up", ils jouent avec les opposés et les inverses : faire croire que c'est bien alors que c'est nul... Rattraper la daube avec des fréquences plus hautes...
  
Bref, leur objectif principal était d'empêcher une nouvelle fantastique machine de voir le jour, à base de 68k rapide et de AAA dans la continuité logique des ingénieurs de Commodore : des dizaines de millions d'euros volontairement engouffrer dans du vent depuis 16 ans (Efika, Pegasos 1, Pegasos 2, AmigaOne PCI, AmigaOne, micro AmigaOne, Sam, X1000, X5000, Tabor...) qui n'iront pas dans un Amiga Classic plus évolué...
  

mardi 6 septembre 2016

SSD 16 Go A1200

Voici un petit adaptateur bien sympathique permettant l'ajout de SSD pour nos Amiga chéris :

Avec un SSD de 16 Go mSata :

Il est nécessaire de rabotter le régulateur, sinon le clipsage parfait est impossible :

Voilà, marche très bien sur mon 1200. Les vitesses de transfère sont identiques, notre chère Gayle étant toujours hélas en PIO0 :
     
Je vends l'ensemble 23 € port compris !
  

jeudi 1 septembre 2016

Acétone doux

Ouh là là, très occupé ces temps-ci, voici le retour des articles !

Il est vrai que l'acétone est peut-être un peu fort pour les PCB, et bien voici un substitue très efficace :

Ca a le goût de l'acétone, la couleur de l'acétone et l'odeur de l'acétone, mais c'est sans acétone !!
 
Voici les ingrédients :

S'évapore très rapidement, je n'utilise plus que ça maintenant !